mercredi 9 septembre 2015

"Sauf que" d'Anne Vantal

Chronique de Rosalie





Je m’appelle Valentin, je vais à l'école tout seul car je n’ai que deux rues à traverser. Je suis poli, courtois et je vais vous raconter mon histoire : « Un jour je me suis réveillé comme tous les jours, pris mon petit déjeuner, m’habillai et partis pour l'école. J'étais sur le chemin sauf que !... J'ai été stoppé net. Il y avait par terre quelque chose de noir, plat, rectangulaire et à moitié dans le caniveau (berk). Qu'est-ce que c'est ? J’ai bien aimé ce livre car il y a du suspense ! Je me suis mise à la place du héros, j’ai essayé de vivre l’aventure comme un jeu. La lecture ce n’est pas qu’une passion, ça peut être aussi amusant.