jeudi 22 octobre 2015

"Pensée Assise" Mathieu Robin

Chronique de Nolwenn 



Jeune dessinateur, Théo tombe amoureux de Sofia dès qu'elle pose les yeux sur lui. Une première histoire d'amour avec ses doutes, ses craintes … et une légère complication : Théo est paraplégique.

Le monde paraît soudain plus grand, plus compliqué vu d'en bas. Sans compter que Théo tient absolument à être à la hauteur de Sofia … Au sens propre du terme ! 

Un héro drôle, touchant et une écriture qui va droit au but. J'ai beaucoup apprécié ce récit car, avec une certaine maladresse, le narrateur dit les choses simplement et les mots nous vont droit au cœur.

Je retiendrais une phrase qui m'a fait rire et qui décrit assez bien l'état d'esprit du personnage: « La vie pouvait être simple. C'est moi qui était compliqué»