vendredi 8 avril 2016

"Mon imagier après la tempête" d'Eric Veillé

Chronique du blog L'étagère du bas


Par imagier, on entend plutôt A comme arrosoir, B comme bateau, C comme crocodile, etc. Mais, ici, rien de classique et c’est plutôt une grande bouffée d’air frais que nous offre Éric Veillé ! Et même plus, car il s’agit d’un imagier après la tempête qui joue sur le principe avant/après décliné à de multiples reprises. Il ne s’agit donc pas d’un imagier pour les tout-petits, mais pour les enfants d’au moins 4 ans ayant le recul nécessaire pour comprendre l’enjeu du livre. Le principe est simple, prenons l’exemple de la première scène qui ouvre le livre: sur la page de gauche, tout va bien, on retrouve les éléments courants de la plage et après la tempête (sur la page de droite donc), rien ne va plus !




Les éléments se sont déchaînés et le résultat est catastrophique: tout est renversé, les fesses sont à l’air, la glace tant convoitée est tombée par terre… Bref, la belle harmonie du début s’écroule et Éric Veillé va au-delà du côté avant/après en mettant en scène des changements très drôles entre les deux images. Les enfants rient de toute cette exagération et ne se lassent pas de faire des va-et-vient entre les deux pages pour constater les dégâts…

Éric Veillé aurait pu s’en tenir à la tempête comme l’indique le titre du livre, mais il a choisi d’explorer d’autres terrains plus drôles les uns que les autres (la cantine, le coiffeur, la bataille, la nuit…). Je vous laisse découvrir le reste qui est bourré d’inventivité et de malice ! Le système de double-page fonctionne très bien et donne une énergie très efficace à l’ensemble. La plus grande qualité de ce livre est l’humour et la capacité à faire rire aussi bien les petits que les grands. L’exemple de la piscine ci-dessous est criant de vérité, non ?

Il n’est jamais trop tôt pour inculquer l’humour aux enfants et Éric Veillé l’a bien compris. Il joue avec ce qui fait le plus rire les enfants, les bouscule un peu au passage et retient donc toute leur attention… Grâce à ce petit livre carré et cartonné, je vous promets une lecture réjouissante. Achetez-le, lisez-le et offrez-le, c’est une valeur sûre ! Et gardez bien les yeux ouverts, vous pourriez revoir prochainement ce petit lion…