mardi 17 janvier 2017

"Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver..." d'Antoine Dole et Bruno Salamone

Chronique du blog Mally's Books


Quand on voit la tendre de bouille de ce grand monstre du placard, comment pourrait-on résister ? Et pourtant, elle en fait des bêtises cette grosse boule de poil ! Enfin aux dires du colocataire de la chambre d’à côté un petit garçon un brin coquin.

Car bien sûr, ce n’est pas le petit homme qui laisse le bazar dans sa chambre, c’est le montre du placard qui s’empresse chaque nuit d’essayer tous ses jouets. Pourquoi s’embêter à ranger ? C’est peine perdue ! Les traces sur le tapis ? Encore un coup du montre du placard ! Ce n’est pas sa faute, il fait la même pointure que lui… Quant aux pulls de Mamie qui disparaissent, c’est parce que dans le pays du monstre, c’est grave la mode les pulls à pompons !

A travers la voix de cet enfant à l’argumentaire d’un aplomb déconcertant, Antoine Dole fait preuve d’un indéniable talent de conteur pour dédramatiser toutes les petites peurs associées au moment d’aller dormir. Comme si les justifier les rendaient, de suite, moins impressionnantes. Car au fond, le petit humain de la chambre et le monstre du placard ne sont pas si différents. Ils partagent même plutôt une belle relation de complicité.

On est aussi séduit par les illustrations de Bruno Salamone, toutes en crayonné, qui viennent apporter la touche d’humour et d’émotion de cet album. Le choix des couleurs est plutôt sobre, juste ce qu’il faut pour appuyer le trait qui se suffit à lui-même. Les dessins sont légers et vont à l’essentiel tout en parsemant de petits détails qui font notre bonheur lorsqu'on prend le temps de bien regarder les images. Mon petit coup de cœur va aux très belles esquisses de la deuxième et troisième de couverture qui retranscrivent bien l’esprit fripon de ce livre.

Pour résumer…

Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver… est conseillé aux enfants à partir de 5 ans, l’âge auquel l’imaginaire commence à bien se développer et associe des peurs à des situations bien particulières. Grâce à cet album bourré d’humour et de tendresse, l’objectif est de dédramatiser le rituel du coucher parfois cruellement anxiogène pour les petits, tout en stimulant leur imagination.

Ma note…

16/20