vendredi 13 octobre 2017

"Nighwork" de Vincent Mondiot

Chronique du blog Bookliseuse



Dès le début du roman on découvre un Patrick attachant, sauvant, avec l’aide de son frère Abdel, d’une mort certaine un moineau englué dans du goudron.
Quelques années plus tard on le redécouvre, en 3eme, âgé de 14 ans.
Il vit avec une mère dépressive, alcoolique et au chômage.
Sa seule est unique amie est Mégane, passionnée de jeux vidéo comme lui.
Tous les 2 ne trouvent pas leur place aux collèges; sont harcelés par les autres élèves, Patrick subissant même la violence physique de ses camarades en plus du reste.
On a envie d’aller défendre Patrick, qui souffre en silence, accepte son sort sans jamais se révolter, devant l’ignorance générale, élèves, enseignants, surveillants, tout le monde se contrefiche de se qui peut bien lui arriver.
Son frère Abdel sort tout juste de prison pour avoir dealé. Sa mère n’est pas très enchantée de son retour au contraire de Patrick.



Ce roman est vraiment touchant, poignant, on comprend l’importance de grandir dans une famille bienveillante, aimante, avec des règles, des repères.
Un beau roman, que je conseille aux adultes comme aux adolescents.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire