vendredi 23 octobre 2015

"Ses griffes et ses crocs" de Mathieu Robin

Chronique du blog Keskonlit




Ses griffes et ses crocs est plus qu’un simple roman fantastique. Abordant une thématique finalement assez banale, la présence de l’homme sur un territoire sacré et la malédiction qui en découle, il aborde la question des relations familiales, des premiers émois, mais surtout des angoisses de chacun à travers les différents personnages. La peur, c’est le véritable sujet du roman, et pas uniquement pour donner des frissons à son lecteur. La peur de ce qui pourrait arriver, la peur de l’inconnu, la peur de l’autre et de la perception qu’il a de nous, la peur de ne pas être assez bien, de pas être aimé pour ce qu’on est, la peur de pas faire comme il faut, la peur de perdre le contrôle, la peur de perdre ceux qu’on aime. 

Tout le monde a peur, mais il faut, un jour, passer outre pour avancer, ou pour survivre. Mathieu Robin décrit avec beaucoup de finesse les sentiments et les évolutions des cinq enfants coincés dans ce chalet sans leurs parents disparus, et brosse un portrait particulièrement touchant de la relation entre Marcus et sa grande sœur torturée Lia. Le scénario fantastique est quant à lui très bien construit et l’écriture très cinématographique immerge le lecteur dans les profondeurs de l’effrayante Montagne Noire. Un roman sensible et bien ficelé, qui confirme que l’auteur de Pensée assise est un jeune auteur à suivre.